mercredi 22 février 2017

Carte de la déforestation à Madagascar de 1990 à 2010




Les taux de déforestation à Madagascar de 1990 à 2010 sont en moyenne de 13,4% si l'on en croit les statistiques du MEFT, USAID, CI, 2009 ; ONE, 2013 (1). Ce chiffre couvre de profondes disparités : dans l'Itasy 94,3 % des boisements, pourtant très réduits, en 1990 ont disparu ; par contre dans le Bongolava, le taux descend à 2,9 %. Ce sont ces disparités que fait apparaître la carte. Il est intéressant de comparer cette carte avec la page précédente qui montre la part qu'occupent les forêts dans l'espace de chaque région. En dépit de l'exploitation illégale de bois de rose, l'Analanjirofo est privilégié. Dans les années 80, on nous prédisait la disparition de toutes les forêts autres que cultivées à la surface du globe dans un laps de temps réduit. Il n'en est rien mais le sursis reste bien faible.

(1) MEFT, USAID & CI, 2009. Evolution de la couverture de forêts naturelles à Madagascar. 1990 - 2000 - 2005. Conservation internationale (CI), Ministère de l’Environnement, des Forêts et du Tourisme (MEFT)
 ONE, 2013.  L’évolution de la couverture forestière naturelle à Madagascar, 2005-2010.


mercredi 15 février 2017

La part d'espace forestier par région à Madagascar, 1990 et 2010

La forêt du Boeny littoral

Sur les deux cartes, on voit la nette opposition entre les Hautes Terres et le pourtour de l'île. Il faut cependant bien prendre en compte que sous cette apparente uniformité, la réalité est celle de types de végétation aussi différents que peuvent l'être les forêts pluviales de l'Est et les boisements à succulentes du Sud-Ouest et du Sud. Bien que la déforestation soit générale à Madagascar de 1990 à 2010, la discrétisation faite à partir des données ONE (2013) réussit surtout à mettre en lumière le phénomène sur les Hautes Terres. Là, les taux particulièrement faibles tendent en effet à empirer. On s'aperçoit aussi que la déforestation est assez clairement visible sur la côte Est. Pour améliorer la lisibilité, on peut comme l'ONE se servir des images satellitaires pour comparer. Une autre méthode consiste à utiliser les taux de déforestation annuels.  C'est ce que nous ferons prochainement.



samedi 28 janvier 2017

Carte des districts de l'ancienne province de Tamatave


A l'Est de Madagascar, à la place de l'ancienne province de Tamatave devenue Toamasina, on trouve trois régions divisées en 18 districts ou fivondronana:
  • l'Analanjirofo, 6 districts
  • l'Antsinanana, 7 districts
  • L'Alaotra-Mangoro, 5 districts
 Leur population a dépassé 3 400 000 habitants répartis sur 78 000 km². 



Le canal des Pangalanes via l'imagerie satellitaire fournie par Google earth

Sur les rives du lac Alaotra

La mine d'Ambatovy

Toamasina : le centre
Récifs coralliens au cap Lohatrazana (région de l'Analananjirofo)

Lavakas du côté d'Ambatodrazaky

Vohibinany (ex-Brickaville)
Maroansetra (région Alaotra-Mangoro)


dimanche 15 janvier 2017

Carte de Madagascar par régions et par districts

Cette carte de Madagascar selon le découpage administratif en régions (faritra) et en districts (fivondronana) a été réalisée sur le logiciel INKSCAPE. Couplée avec un tableur, elle devrait permettre de spatialiser de nombreuses données statistiques